Réseaux sociaux : 11 astuces pour dominer Facebook et Instagram (2019)

facebook et instagram
Depuis leur apparition, les réseaux sociaux ont constamment évolués. Aujourd’hui, ils sont pleinement intégrés dans le quotidien de beaucoup d’individus et d’entreprises. Pourtant, l’utilisation qui en est faite est souvent bien en dessous de leur potentiel réel. Pourquoi ? La faute aux interfaces compliquées ? De nos jours, les plateformes comme Facebook ou Instagram (pour ne citer qu’eux) ne cessent de mettre à jour leur application pour les rendre toujours plus intuitives.

Non ! la difficulté que beaucoup d’entre vous rencontrent est ailleurs : manque de temps, inspiration, méthode…. C’est pourquoi, on vous propose dans cet article GRAND FORMAT, une liste de 11 astuces qui vous permettront de réussir avec les réseaux sociaux et de bien maitriser votre Instagram ou votre Facebook entreprise.

1 – Déterminez le but de votre présence sur les réseaux sociaux

Pour pouvoir être efficace sur les réseaux sociaux, vous devez savoir vous-même pourquoi vous voulez y être ! Ca peut vous paraitre évident mais ça l’est moins pour beaucoup de professionnels déjà présents sur les réseaux sociaux.

Rassurer / faire acheter / rediriger vers votre site e-commerce

Si vous gérez un business en ligne, demandez-vous comment les réseaux sociaux que vous aurez choisi vont vous aider à développer vos ventes :

  • Amener du trafic vers votre site web,
  • Travailler votre image et votre capital sympathie,
  • Mettre en avant vos promotions,
  • Présenter vos services…

Voici quelques stats parlantes sur l’impact des réseaux sociaux à l’échelle mondiale. Il y a 7,6 milliards d’habitants sur Terre. Parmi eux :

  • 4,2 milliards d’internautes (55%),
  • 3,4 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux (44%),
  • 3,2 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux sur mobile (42%).
Source : Le blog du modérateur

Les professionnels de la communication s’accordent à dire que les entreprises sont présentes sur au moins un réseau social (Facebook,Instagram….) pour augmenter leur notoriété. Attention, ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’objectif marketing de vente derrière, bien au contraire.

Si vous gérez une page Facebook entreprise, veillez à ne pas trop être dans l’auto promotion dans chacun de vos post. Cette pratique est à utiliser très modérément car votre audience risque de vite se désabonner de votre page Facebook.

Promouvoir sa boutique physique

Pour les boutiques avec un point d’accueil client, la problématique est un peu différente. Généralement, dans ce cas de figure, on cherche plutôt à faire connaitre son magasin, renseigner sur ses produits et afficher toutes les informations nécessaires pour permettre aux clients de nous localiser.

Que ce soit pour promouvoir sa page Facebook entreprise ou son Instagram, il est impératif d’avoir un profil renseigné à 100 % et d’être réactif aux messages reçus. On en parle un peu plus bas dans cet article.

A ce propos, nous recommandons, si ce n’est pas déjà fait, de vous créer un compte Google My Business ici . Pourquoi ? C’est un service gratuit de Google qui permet d’afficher toutes les coordonnées nécessaires pour vos clients/ prospects ( heures d’ouvertures, adresse etc…).

google my business
Capture écran Google My Business

Assurer un support à ses clients

Vous avez une base client plutôt significative et cherchez comment satisfaire d’avantage ces derniers. Vous pourriez envisager de créer une page Facebook entreprise ou un compte Twitter (plus couramment utilisé) pour répondre aux questions de vos consommateurs. C’est un bon moyen de montrer sa réactivité et sa capacité à évoluer avec les dernières technologies de l’information.

Dans tous les cas, un seul mot d’ordre, soyez réactif ! Le but de cet initiative est d’offrir à votre communauté un accès rapide à l’information pour qu’ils aient satisfaction. Tout va très vite sur les réseaux sociaux et c’est valable avec la patience de vos abonnés. Pensez y !

Petite astuce : Si vous souhaitez dédier un compte Facebook entreprise, Instagram ou Twitter à votre SAV, rajoutez la mention en question à la suite du nom de votre profil.

Augmenter sa Fanbase

Qui n’a pas envie d’augmenter son nombre de followers Instagram et de gagner des abonnés sur son compte Facebook entreprise. Lorsqu’on prend du temps pour être présent sur un réseau social, c’est aussi pour les personnes qui nous écoute et s’engagent sur nos publications. Mais alors comment grandir lorsqu’on démarre son Instagram ou son Facebook entreprise ?

Voici une liste de quelques tâches à accomplir pour donner plus de visibilité à votre page Facebook entreprise (valable aussi pour Instagram) :

  • Un profil complet à 100 % : photo de profil (prenez votre logo) et couverture Facebook entreprise définis (prenez une image qui représente votre société si activité pro). Tous les infos sur les formats dans ce lien. Pour Instagram, on privilégie un format carré en résolution 1 :1. La description doit être complétée et concise. Pas de rédaction longue et fastidieuse. On cherche à capter l’attention de l’utilisateur. Privilégiez une liste de points. Pour votre Facebook entreprise, mettez vos horaires et adresse si vous avez.
  • Définissez un objectif principal : Pour convaincre et intéresser votre audience, vous devez garder en tête la raison de votre présence sur un réseau social. Cela permettra également de vous focaliser sur les contenus à réaliser et évitera de vous éparpiller et de perdre des abonnés en route.

Ex : Vous tenez une boulangerie. Vous créez un compte Facebook entreprise pour offrir à vos clients/ abonnés du contenu privilégié autour de la fabrication de vos produits, donner des informations sur votre actualité.

  • Invitez votre entourage personnel à aimer votre page Facebook entreprise : Si vous disposez déjà d’un compte personnel sur Facebook et/ ou Instagram, mettez vos amis à contribution en leur demandant de venir soutenir votre page. Ce sont des abonnés faciles à gagner qui vous soutiendront au démarrage de votre activité Pourquoi s’en priver ?
  • MASS FOLLOW : Sur Instagram allez suivre les comptes intéressés par votre activité en général : Reprenons l’exemple de la boulangerie. Tapez dans la recherche boulangerie et allez découvrir les comptes les plus populaires. Ensuite, allez voir les followers de ses comptes et abonnez-vous ! Il y a de fortes chances que ces personnes s’abonnent en retour. Pour éviter, les sanctions de la part d’Instagram, faites des petites sessions de 30 profils / jour.
  • Favorisez les interactions avec vos publications : Plus vos posts recevront d’interactions, plus ils seront jugés pertinents par les réseaux sociaux. Ils seront alors mis en avant et visible par un plus grand nombre de personnes. Comment faire ? Posez des questions dans vos posts, faites appel à l’émotion de vos abonnés. Vous pouvez aussi organiser des jeux concours pour votre Facebook entreprise et votre Instagram, pour cela on conseille l’application Social Shaker qui permet de rester conforme à la politique d’utilisation des réseaux sociaux.

Améliorer sa conversion grâce aux commentaires et notes

Vous pouvez choisir d’être présent sur un réseau social pour renforcer votre crédibilité sur le web à travers des commentaires clients authentiques accompagnés de notes résumant l’expérience vécue. Le poids des notes et des retours clients ne cessent d’augmenter au fil des années. Le comportement d’achat a changé et beaucoup de consommateurs apprécient de consulter les notes et les avis avant d’acheter.
Facebook permet d’inclure ce système d’avis de manière assez intuitive lorsque vous sélectionnez le type de page (commerce, page d’application, etc…).Si vous fournissez ces informations, vous donnez plus de matière à vos visiteurs et vous favorisez d’avantage la conversion.

Sur Instagram, vous pouvez inviter vos clients à utiliser vos produits, mettre en avant un service reçu sur une de leur publication, puis réutiliser celle-ci pour votre propre compte. Quoi de plus crédible, qu’un client qui raconte son expérience ?

2- Identifiez votre audience

Pour une présence efficace sur les réseaux sociaux, il faut savoir à qui on s’adresse. Concrètement quel type de personnes aura le plus envie de vous écouter. Cette analyse est importante car elle déterminera la capacité de ces personnes à s’engager sur vos publications et donc la portée de celles-ci. Ces données seront également très utiles lorsque vous déciderez de faire des campagnes de publicités pour votre Facebook entreprise et votre Instagram puisque vous connaitrez déjà vos segments.

Voici 2 méthodes pour déterminer votre audience :

audience facebook
Capture écran : Audience Facebook

L’outil mis « généreusement » à disposition par Facebook, permet de sélectionner une audience personnalisée selon différents critères et d’avoir plusieurs informations intéressantes sur le comportement des utilisateurs (autres pages aimées, âge, catégorie socioprofessionnelle…). Pour y accéder, créez gratuitement un compte publicitaire qui vous servira certainement par la suite et cliquez sur le menu en haut à gauche « statistiques d’audiences » de Facebook.

  • Définissez des personas : Ce sont des profils typiques qui correspondent à un segment de votre cible. Cette méthode, largement employée en marketing permet d’adapter son discours en fonction du segment auquel on s’adresse. On peut alors mener des campagnes de pubs centrées sur la persona ou tout simplement adapter ses publications en fonction. Ex : Toujours dans notre activité de boulangerie, on va avoir une clientèle assez variée : Persona 1 : Les étudiants de 18 à 25 ans qui veulent des viennoiseries pour démarrer la journée ou déjeuner le midi. Persona 2 : Les travailleurs (toutes catégories professionnelles confondues) du quartier de 30 à 60 ans qui souhaitent acheter le pain le midi ou le soir.

3- Étude des compétiteurs et de leurs méthodes

Une fois l’analyse de l’audience faite, on va s’intéresser à ce qui se fait autour. Le but n’est pas de copier mais de s’inspirer de ce qui marche pour apporter votre touche personnelle. Vous gagnerez ainsi du temps sur la mise en place de votre communication pour votre Facebook entreprise et votre Instagram. Voici quelques pistes de recherche :

  • Pinterest est votre ami : La plateforme est une mine d’or de photos organisées par thématiques. C’est une très grande source d’inspiration pour réaliser ces propres contenus.
  • Sur Facebook : Vous pouvez aller suivre les comptes de vos concurrents afin de voir comment ils gèrent leur communication. Une nouvelle rubrique appelée « Infos et Publicités » vous permet même de voir les campagnes en cours !
  • Sur Instagram idem : Suivez les comptes influents dans votre domaine afin d’avoir de l’actualité et des idées pour vos prochains contenus.

L’étude des compétiteurs est également une opportunité pour vous de faire de l’affiliation, des partenariats sur des actions commerciales. Pensez-y, c’est un formidable booster pour votre visibilité et pour gagner des followers pour votre Facebook entreprise et votre Instagram.

4- Définissez votre stratégie

Ce point est O-BLI-GA-TOIRE et aussi important que le but de votre présence. Une fois que vous connaissez votre objectif principal, vous devez réfléchir à votre stratégie. Celle-ci va permettre d’organiser vos contenus et de les diversifier pour toujours intéresser votre audience. Quelques points à prendre en considération :

  • Ligne édito : demandez-vous quel ton allez-vous employer : vouvoiement, tutoiement? Type de contenu : vidéo, photo… ;
  • Positionnement : Est-ce que vous allez vous positionner en expert dans votre domaine ou plutôt en explorateur, curieux, amateur…
  • Pour Instagram : Quel ambiance générale souhaitez-vous transmettre à travers votre feed.
Galerie instagram
Exemple d’une galerie harmonisée avec @Rivoluzione_cantine_italienne)
  • Avez-vous pensé à des influenceurs à inclure dans votre stratégie de communication ?
  • Pensez-vous réaliser des campagnes de publicités à court terme pour booster la visibilité de votre page ?

En répondant à ces questions de bases, vous pourrez commencer à créer les piliers de votre stratégie digitale et serez sur les bons rails pour la suite. Ne négligez pas cette partie !

5- Définir des indicateurs de performance à monitorer et à améliorer

L’ensemble des actions menées sur vos réseaux sociaux doivent être suivies pour pouvoir être améliorées. Selon les objectifs de votre Instagram ou de votre Facebook entreprise, vous allez devoir suivre plus attentivement certains indicateurs : portée (reach) / click / engagement / ventes,…

Retrouvez toutes les définitions dans le lexique digital .

Plusieurs outils sont à vos dispositions pour mesurer vos résultats :

  • Les statistiques Facebook : Elles vous permettront d’avoir les statistiques détaillées de chacune de vos publications. Avec elles, vous pourrez cibler les publications qui ont bien fonctionné afin de reproduire la recette gagnante.
vue statistiques
Capture écran des statistiques Facebook
  • Les statistiques Instagram : Elles sont très similaires à Facebook en termes de données (Vue mobile).
instagram insight
Capture écran statistiques Instagram (Vue mobile)
  • Google Analytics : Cette outil sera particulièrement utile si vous disposez d’un site web puisqu’il permettra de tracker le comportement de vos utilisateurs dès l’instant où ils arrivent sur le site. Cela va s’avérer intéressant pour optimiser votre tunnel de conversion et prolonger le temps passé sur votre site. Vous pouvez accéder à Google Analytics ici.
  • Pixel de Facebook : Ce tracker est indispensable si vous faites de la publicité sur Facebook. Il va collecter des données pour pouvoir optimiser vos prochaines campagnes de communication et aussi faire du re-targeting (affichage d’une promotion que vous aviez vue sans réaliser d’action). Lien du pixel ici.
  • L’application My Ciircle : Doté de statistiques simplifiées celle-ci vous permettra de comprendre en 1 coup d’œil l’ensemble des résultats sur la semaine ou le mois écoulé.

6- Hashtags sur Facebook et Instagram : Impact et pertinence + Best practices

Concernant les hashtags, on trouve pleins d’informations différentes sur internet. Il faut en mettre minimum 15, en anglais, en français, avec des espaces, sur Instagram… Faisons le point !

Les hashtags sont des mots précédés d’un # sans espace. Ils symbolisent généralement une idée, un état d’esprit au moment où vous publiez. #définition

Mettons un terme aux rumeurs :

  • Les hashtags ne servent à rien : Faux
  • Les hashtags permettent d’augmenter la visibilité de mes publications sur Instagram : Vrai !
  • Les hashtags augmentent aussi la portée sur Facebook : Faux
  • Le nombre de hashtags dans une publication est important : Faux
  • Les hashtags doivent être en rapport avec ma publication : Vrai
  • Les hashtags sont actuellement peu utiles sur Facebook : Vrai

J’espère que ces réponses auront déjà levées le doute sur certaines questions qui reviennent régulièrement sur le web.

Que faut-il en déduire pour vos futurs posts :

  • Sur Facebook : Vous pouvez en mettre un ou deux pour représenter une idée, un sentiment à l’instant T, pour rendre votre présentation un peu plus sympa mais c’est tout !
  • Sur Instagram : Je recommande d’en mettre sur chacune de vos publications pour augmenter la portée de chacune d’entre elles et obtenir de l’engagement. Il faut sélectionner ces derniers en fonction de vos publications et de leurs popularités.
  • Voici les hashtags que vous devriez avoir dans chaque post :
  • Hashtags directement lié à la photo,
  • Hashtags directement lié à la localité (si commerce local, évènement, intérêt local),
  • Hashtags plus généraliste dans l’écosystème de la photo,
  • Hashtags dans une autre langue si votre audience est aussi à l’international,
  • Hashtags lié à une tendance (qui peut être reliée à la photo).

Les hashtags apportent une visibilité supplémentaire sur Instagram pour tous les Instagrammeurs qui seraient passés à côté de votre photo. Ce serait dommage de perdre en visibilité à cause d’un oubli.

Ne prenez pas de hashtags trop populaires, votre photo risquerait d’être noyée dans la masse. Visez plutôt des niches et des termes techniques (< 30000 résultats) pour vous assurer que votre audience trouvera votre publication sur Instagram.

7- Quels outils pour mieux gérer votre planning

Vous l’aurez compris entretenir ses réseaux sociaux prend du temps. Heureusement de nombreux outils permettent de programmer vos publications. Dans cet article, nous vous en proposons 3 connus et reconnus dans le milieu du digital pour entretenir votre Facebook entreprise, Instagram et autres réseaux sociaux :

  • Agorapulse : Ce logiciel est ultra complet et vous permettra notamment de planifier vos prochaines publications, centraliser les messages reçus sur vos réseaux sociaux, faire de la veille avec des hashtags ou une localisation, suivre vos statistiques et même déléguer certaines tâches. A noter : Agorapulse dispose de son application mobile, plutôt utile lorsqu’on est en déplacement.

L’offre est payante, à partir de 39€ / mois pour 3 profils sociaux mais vous pouvez faire un essai gratuit de 14 jours. Pour découvrir Agorapulse voici le lien.

  • Hootsuite : Ce logiciel est également une valeur sûre dans le milieu du social media. Il reprend pas mal de fonctionnalité de Agorapulse : planification, accés aux statistiques, version mobile mais il reste un peu moins complet que la première application présentée. L’offre est payante, à partir de 25€ / mois avec 10 profils sociaux à connecter. Pour découvrir Hootsuite cliquer ici.
  • Buffer : C’est l’équivalent à Hootsuite. Sauf que celui-ci dispose d’une version gratuite pour 3 réseaux sociaux avec une limite de programmation de 10 publications. Enfin, pour débuter ça peut être pas mal. Le lien ici.

8- Techniques avancées pour booster votre engagement

Beaucoup de techniques émergent sur le web pour doper votre croissance sur les réseaux sociaux. Parfois, elles sont contrées par les algorithmes de Facebook car jugées déloyales, parfois elles font parties du jeu et sont tolérées.

Les groupes Facebook

Les groupes sur Facebook pullulent. Vous l’avez surement constaté, lorsque vous faites une recherche dans Facebook, vous avez au moins une dizaine de groupes qui correspondent à votre demande. Disons ce qui est, les groupes Facebook sont populaires et appréciés. Les membres y sont à l’aise, parlent plus librement et participe même en publiant du contenu. Vous auriez tort de sous-estimer l’impact que peuvent avoir les groupes sur votre activité.

Il y a 2 types de groupes :

  • Le groupe directement attaché à votre page : Il permet de fédérer les personnes qui aiment déjà votre page autour d’un intérêt commun. Qu’il soit public ou fermé, il est visible pour ceux qui ferait une recherche sur Facebook. L’avantage de ce type de groupe, est qu’il renforce le lien avec votre communauté tout en offrant une meilleure proximité. L’engagement de vos membres est généralement meilleur et qualitatif. Par exemple, vous pouvez poser des questions sur les prochains produits ou services que vous souhaitez sortir. En consultant votre audience, vous aurez plus de chance de satisfaire vos clients.
  • Le groupe extérieur à votre page : Vous créez un groupe administré par vous-même. Je vous conseille d’ailleurs de créer profil pro, exemple : votre prénom et le nom de l’entreprise. Même si le groupe n’est pas associé à votre page, il traite d’un sujet proche de votre activité et apporte de la valeur. Ex : Je suis peintre en bâtiment, je crée un groupe Peinture : Trucs & Astuces. Ainsi, je ne parle pas (de suite) de mon Facebook entreprise et je risque d’intéresser tous les petits bricoleurs qui recherchent des astuces en peinture. L’avantage est que je peux alimenter l’actualité du groupe avec des petites vidéos tutoriels et laisser les autres publier pour aider la communauté. Les personnes ont tendances à rentrer plus facilement dans ce type de groupe car elles ressentent un peu moins de pression commerciale.

Viralité & partage

Créer le buzz est l’espoir de beaucoup d’entreprises présentes sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Parce que ce type de coup marketing crée de la viralité, un partage massif de la publication concernée et autant en interactions. Faire le buzz n’est pas quelque chose de programmable. Ca ne se fabrique pas sur mesure et dépend de plusieurs facteurs : Contexte + Originalité + Emotion + Simplicité + Rapidité.

Un buzz réussi vous apportera à coup sûr un boost de visibilité non négligeable pour votre Facebook entreprise et votre Instagram ou votre site web. En attendant que vous trouviez le vôtre, voici quelques exemples de publication qui ont fait du bruit.

Bic mise sur les films viraux et humoristiques pour toucher les hommes de 15 à 35 ans :

social media

Bic a envoyé son nouveau rasoir à quelque 200 bloggeurs influents afin qu’ils le testent. Ces derniers ont également eu accès au site internet Bic sur lequel ils pouvaient visionner et télécharger des films publicitaires humoristiques. Et la campagne démarre fort puisque dès la première semaine, les vidéos réalisées par l’agence Hemisphere Droit ont été visionnées plus de 80 000 fois…

reseaux sociaux
Logo Huawei mobile

Huawei « Voici une batterie externe, vous en aurez besoin »

Le jour du lancement des nouveaux iPhone à Singapour, des représentants du constructeur mobile Huawei sont allés à la rencontre de ceux qui attendaient l’ouverture de l’Apple Store pour leur offrir un petit cadeau. « Voici une batterie externe, vous en aurez besoin », indique la boîte. Un pic directement adressé à Apple qui n’est pas réputé pour l’autonomie de ses batteries. L’opération a crée le buzz et fut grandement relayée sur les réseaux sociaux.

Instagram Pods

Qu’est-ce que Instagram Pods ? C’est une pratique qui consiste à amorcer chacune de vos publications avec un groupe de personnes habituées à interagir.

Pourquoi ? En plus d’apporter une dynamique à votre publication, ça permet de montrer à l’algorithme d’Instagram que votre publication génère de l’engagement rapidement et donc qu’elle serait susceptible d’intéresser plus de monde. Par conséquent, Instagram va l’a rendre plus visible. Autrement dit votre publication est boostée gratuitement à d’avantage de personnes. Cependant, pour que ça fonctionne, il faut que le groupe réagissent dès les premières heures. C’est également valable sur Facebook !

Fonctionnement : Intégrez un groupe qui utilise ce type de pratique ou créez-vous un petit groupe sur Messenger (ça peut être des proches, d’autres entrepreneurs…) prêt à échanger des interactions sur vos publications mutuelles. Ensuite, dès que vous avez une publication à booster, laissez un message sur le groupe Messenger avec le lien de votre publication et attendez les interactions. Ce concept repose sur un échange gagnant-gagnant avec les membres de votre groupe. Et comme le monde appelle le monde, vous devriez avoir naturellement plus d’engagement sur vos publications et gagner des followers.

9- Répondre aux questions et commentaires : YES WE CAN !

Vos abonnés ou des visiteurs prennent du temps pour interagir avec vos publications. Répondez leurs ! Ils apprécient qu’on remarque leurs réactions et ça les encourage à continuer et pourquoi pas à s’abonner à votre Facebook entreprise ou votre Instagram. Cela apporte du dynamisme à vos publications et amène souvent d’autres personnes à s’engager sur vos publications. Vraiment c’est que du bonus !

10- Méthodes “Black hat” à éviter

Devant l’augmentation des pratiques visant à booster la visibilité de ses réseaux sociaux, les plateformes comme Facebook ou Instagram, ont prises des mesures sèches pouvant aller jusqu’au bannissement pur et simple.

Voici un petit récap’ des manipulations à éviter si vous ne maitrisez pas :

  • Auto- follow : suivre automatiquement des comptes via des applications tierces,
  • Unfollow : se désabonner automatiquement via des applications tierces,
  • Interactions : Mise en place de bot pour interagir automatiquement sur des publications de façon automatisée,
  • Concours : Inciter les abonnés à partager, taguer, commenter pour valider la participation à un jeu concours (valable surtout pour Facebook),
  • Messenger : envoyer des messages promotionnels à tous les membres d’un groupe dans lequel vous êtes membres, envoyer massivement le même message à des personnes non abonnées,
  • Auto-promotion : Ce n’est pas une pratique qui entrainera le bannissement de Facebook en revanche elle peut entrainer le bannissement d’un groupe auquel vous appartenez.

11- Faire de la publicité

Pour se construire une présence significative sur les réseaux sociaux, notamment pour Facebook et Instagram, vous devrez vous familiariser avec la publicité.

Pourquoi ?

Les réseaux sociaux fonctionnent avec des algorithmes qui permettent de diffuser vos posts à un certain nombre de personnes. On appelle cela la portée organique de Facebook. Sur les dernières semaines, le taux de diffusion était de 8%. C’est-à-dire que 8% de votre audience seulement pouvait visualiser vos publications. Vous l’aurez compris, la plateforme souhaite que l’utilisateur compense ce manque de visibilité avec la publicité. Celle-ci présentera en plus l’avantage, moyennant finance de proposer votre contenu à une audience ciblée.

Comment ?

Pour créer une publicité pour vos réseaux sociaux, c’est assez rapide.

  1. Il vous faudra cliquer sur l’onglet du même nom, une fois sur votre page. Vous serez redirigé vers la plateforme publicitaire de Facebook.
  2. Vous devrez ensuite créer votre compte publicitaire en suivant les instructions.
  3. Il vous restera à configurer votre première campagne pour votre Facebook entreprise.

Avant de vous lancer dans une campagne de publicité, il y a un travail de réflexion à faire sur votre audience, votre objectif, la durée de la campagne. Enfin, pour optimiser vos couts de promotion, il est nécessaire de suivre toutes vos campagnes afin de vérifier l’évolution et d’ajuster des éléments pour être encore plus efficace.

En résumé…

J’espère que ce maxi format vous a plu et que vous allez pouvoir mettre en place les astuces présentées. Comme vous avez pu le constater, l’activation et le suivi des réseaux sociaux prend du temps. En favorisant du contenu de qualité et en planifiant vos opérations au quotidien, vous arriverez progressivement à augmenter la taille de votre communauté. Gardez en tête votre objectif de conversion (vente, ajout au panier, visite sur le site, prise de contact….) afin d’installer votre stratégie en fonction et surtout de pouvoir mesurer vos résultats.

N’hésitez pas à faire vivre cet article en le partageant sur les réseaux sociaux pour que d’autres puissent en profiter. Vous pouvez aussi laisser votre avis et vos astuces préférées en commentaire.

Merci et à bientôt pour une nouvelle thématique. D’ici là #extendyourciircle .

Articles associés

Laisser un commentaire